Return to site

#WhatsStartUpLife : Meteors: une agence de Marketing Digital 2.0

Interview avec Olivier Guillouzouic, fondateur de Meteors

· start-up,Digital Marketing,Entrepreneuriat

#WhatsStartUpLife, la chronique d’How I met your Start Up, se penche sur les profils des créateurs d’entreprise.

How I met your Start Up a rencontré Olivier Guillouzouic, Fondateur de Meteors, une agence marketing assurant plusieurs prestations avec un mot d’ordre : « L’expertise ».

Le déclic de la création d’entreprise.

Installé dans ses bureaux au centre d’affaires Vauban à Lille, Olivier Guillouzouic semble serein vis-à-vis des perspectives de sa start-up, Meteors, une aventure qui a débuté il y a déjà 4 ans. Cet entrepreneur qui semble être boulimique de travail et organisé comme peu de gens le sont, possède un profil multi-casquettes : en plus d’être patron de son entreprise, il est également intervenant dans différentes écoles de commerce, ainsi qu’auteur d’articles et de livres sur le marketing[1].

Mais pourquoi avoir créé Meteors ? « Le déclic est parti d’un constat simple : il y avait une demande sur le marché qui n’avait toujours pas trouvé de réponse ». Le créateur de l’entreprise a alors réfléchi à une vision et une mission. Cette dernière répond à la formulation suivante : « Notre monde est en mouvement, et les nouvelles technologies influent sur notre comportement. Certaines marques n’arrivent pas encore à s’en rendre compte, et Meteors les accompagne dans ce sens. » »

En effet, cette data utilisée par les entreprises nécessite 5 étapes pour la rendre pertinente dans une démarche Marketing : il faut la collecter, la nettoyer, l’analyser, la traiter et enfin l’exploiter, lui donner un sens « business » pour l’entreprise. Et Meteors se positionne donc pour aider les entreprises, quel que soit leur secteur, à l’exploiter convenablement.

Des débuts rapides couronnés de succès.

Meteors a très rapidement été rentable. « J’ai très rapidement réussi à signer plusieurs clients » nous confiait M. Guillouzouic sur le début de son entreprise. Quand on demande la raison de ce succès « l’expertise » est le terme qui revient le plus souvent. « Il est important de savoir ce que l’on fait, et surtout ce que l’on fait bien. Savoir proposer son expertise en étant sûr que l’on peut bien produire {notre service}, c’est important. » La tête sur les épaules et les idées claires, ce mantra semble avoir porté ses fruits, puisque l’entreprise ne cesse de signer avec de nouveaux clients. Nous parlons ici de clients tels que LVMH, Auchan, ID Kids, Radian, La CCI, Le Bon Marché ou même Clarins UK. Plus récemment l’équipe de Meteors a signé avec la PME Radian, dans le but de déployer une stratégie mobile et data pour leurs commerciaux, afin de développer leur efficience commerciale.

Comment définir Meteors ? Selon les propres mots de son dirigeant, la start-up est une Agence Data dont l’utilisation de cette donnée, est l’expertise : savoir l’utiliser et quelles pratiques mettre en place à la suite de son analyse forment le cœur de métier de Meteors.

Evoquant l’expertise de son entreprise, celle-ci repose sur 5 piliers majeurs :

  • Une activité de conseil et de prestation IT et Marketing
  • Une activité de conseil et développement en stratégie Mobile
  • Une Data Management Plateform lauréate Lille Métropole Innovation
  • Et une activité de formation, totalement occupée par O. Guillouzouic, correspondant à des cours donnés dans différents instituts supérieurs de l’éducation.

Avec l’expertise, « La Gestion du temps est clef ! »

Ces 5 activités variées et chronophages ne sont possibles qu’en étant bien organisé. Le secret d’Olivier Guillouzouic pour ne pas oublier ? « Je suis devenu un maniaque de la planification, tout est sur un planning, je le remplis d’ailleurs actuellement de rendez-vous pour le mois de mars. » (ndlr : l’interview a été réalisée le 01 décembre). Le patron d’entreprise sait mettre l’accent sur la planification, la ponctualité et donc la rigueur et le professionnalisme qui s’en dégagent. « La gestion du temps est clef ! un mot d’ordre « Stay Focus ». »

C’est sans doute cette organisation qui a permis à Meteors de se développer si rapidement. Quand on évoque l’expansion et l’étendue de l’entreprise, O. Guillouzouic redresse la tête, humble nous énumérant les différentes villes où Meteors CRM a des clients : « Nous avons des clients dans la région du Nord de la France ainsi qu’à Paris, nous avons des clients à Nantes, dans le Sud de la France, nous venons de signer Clarins UK à Londres et en avons également en Suisse. » Mais l’expansion n’est pas que géographique pour l’agence Data Marketing qu’est Meteors. En effet, après avoir recruté une gestionnaire de projet digital en alternance l’été dernier ainsi qu’un data scientist plus récemment, l’entreprise est actuellement en pleine phase de recrutement.

« Il faut savoir valoriser son employabilité »

« Un conseil que ce soit pour les étudiants ou les professionnels, c’est de toujours valoriser son employabilité. Acquérir des nouvelles compétences notamment dans le marketing digital est devenu un pré-requis obligatoire pour les entreprises aujourd’hui. Ce n’est plus une tendance, le marketing d’aujourd’hui est celui du digital. L’apprentissage permanent est donc important dans ce secteur qui bouge tout le temps ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle O. Guillouzouic demande à chacun de ses collaborateurs d’acquérir la certification Google Digital Active. La tendance du self-learning pour ses salariés vient directement des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). Il n’est donc pas surprenant que lorsque l’on demande au dirigeant s’il suit une ou plusieurs start-up particulières, il nous réponde : « Les GAFAs », ces entreprises mettant en place des best practices repris par énormément de start-up, et qui n’hésitent pas à les remettre souvent en question.

A la question « quelle est la formule magique pour avoir aussi bien réussi ? » Olivier Guillouzouic met, tout d’abord, en perspective « qu’il ne faut pas miser sur la taille mais sur l’expertise que l’on peut apporter ». La seconde partie de cette formule est modélisée dans leurs valeurs d’entreprise. Selon le dirigeant, Meteors CRM en dispose de 3, bien précises : « Il y a tout d’abord l’indépendance : en effet nous effectuons des missions de conseils et ne sommes donc affiliés à aucune grosse entreprise qui proposerait une solution marketing, telle qu’une CRM comme Salesforce et Adobe qui sont d’ailleurs des partenaires pour nous. » La deuxième valeur est « l’expertise », un des nerfs de la guerre semble-t-il pour cette PME. « Et enfin, il y a la convivialité ! Entre nous, collègues, mais également auprès des clients, nous sommes là pour les aider en partageant notre expertise, et non pour les pointer du doigt en cas d’erreur. ».

« On ne monte pas une start-up pour être millionnaire. »

Nous posons enfin notre ultime question à M.Guillouzouic, sur les conseils à apporter à d’autres « Startupeurs », créateur d’entreprise. La réponse est radicale : « Tout d’abord on ne monte une start-up pour être millionnaire. Mais on la monte parce que c’est un besoin suite à une demande du marché que l’on a repérée et qui est toujours insatisfaite. ». Il met également en garde les jeunes entrepreneurs sur « l’existence d’une confusion entre entreprendre et autonomie. Quand on fonde son entreprise, cela nous prend énormément de temps ! Si entreprendre signifie pour quelqu’un mettre en action sa vie, alors il aura compris le sens de l’entrepreneuriat. » Le fondateur va même plus loin en pointant du doigt le problème de la surévaluation de l’entrepreneuriat dans les études supérieures : « Le marketing de l’innovation semble biaisé. On demande aujourd’hui de créer quelque chose alors qu’en vérité il suffit de se pencher sur un besoin, une demande qui reste encore insatisfaite ».

M. Guillouzouic n’hésite pas non plus à évoquer qu’un entrepreneur peut se sentir très seul à certains moments : « la solitude est à éviter. Pour ma part, j’ai cherché à être en contact avec d’autres entrepreneurs qui m’ont conseillé ou à faire partie du CJD » (Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise) ».

Le dernière note, poétique de la part du fondateur, qui encourage à se lancer dans cette aventure qu’est l’entrepreneuriat. « Goethe avait écrit le Pouvoir de l’engagement, un très beau texte, je vous conseille de le partager. »

« Le pouvoir de l’engagement de Goethe

Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne, la possibilité de se rétracter demeure et l'inefficacité prévaut toujours.

En ce qui concerne tous les actes d’initiatives et de créativité, il est une vérité élémentaire dont l'ignorance a des incidences innombrables et fait avorter des projets splendides. Dès le moment où on s'engage pleinement, la providence se met également en marche.

Pour nous aider, se mettent en oeuvre toutes sortes de chose qui sinon n'auraient jamais eu lieu. Tout un enchaînement d'évènements, de situation et de décision crée en notre faveur toutes sortes d'incidents imprévus, des rencontres et des aides matérielles que nous n'aurions jamais rêvé de rencontrer sur notre chemin.

Tout ce que tu peux faire ou rêver de faire, tu peux l'entreprendre. L'audace renferme en soi génie, pouvoir et magie.

Débute maintenant. »

Goethe

N.D

[1] Cf: Le nouveau défi des marques : la data stratégie, aux éditions Kawa

Plus d'informations sur Meteors : meteors.digital/  

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly